Une gestion efficace par les "sœurs grises", des religieuses dédiées à l’hôpital
La présence d’un médecin et d’un chirurgien compétents
Des lits individuels (ce qui est alors nouveau !)
Un effort d’hygiène avec un réseau d’évacuation d’eaux usées
Du confort avec des lavabos qui ont l’eau courante et du chauffage en hiver