Logo question

Rétropédalage

Mai 1802. Bonaparte prend une décision lourde de conséquences... Il rétablit l’esclavage dans les colonies françaises qui cultivent la très rentable canne à sucre. La Révolution l’avait pourtant aboli auparavant !

Carte des colonies françaises. A Saint-Domingue, en Guadeloupe et en Guyane, l’esclavage avait été aboli sous la Révolution en 1794. En Martinique, à Tobago et à Sainte-Lucie, l’esclavage n’avait pas été aboli. A la Réunion et à l’Île Maurice, l’abolition de l’esclavage avait été prononcée mais jamais appliquée.
Comment l’expliquer ? Il y a trois raisons principales :

Cliquez pour découvrir chaque raison

Si Napoléon ne considérait pas la question de l’esclavage comme essentielle, elle l’est aujourd’hui. Nous nous interrogeons actuellement sur ce passé encore entaché de zones d’ombre ? C’est justement le moment pour les historiens de faire progresser la recherche, et d’éclairer le passé pour œuvrer ensemble à un avenir plus conforme aux idéaux de notre époque.

En 1802, pour des raisons politiques et économiques, Bonaparte rétablit l'esclavage dans les colonies.