Logo hommage

En famille

L’inhumation définitive de Napoléon sous le Dôme des Invalides n’a lieu qu’en 1861. Et à cette époque, c’est son neveu qui est au pouvoir : l’empereur Napoléon III !

D'après Franz Xaver Winterhalter, Napoléon III, empereur des Français,

fin du 19e siècle, huile sur toile, 131 x 100 cm, Musée de l'Armée / Photo : Dist RMN-GP

Lui aurait aimé faire enterrer tonton à Saint-Denis, avec les rois de France, pour acter le commencement d’une nouvelle dynastie de souverains. Sa dynastie ! Mais les travaux sont bien avancés aux Invalides, alors il renonce.


Il trouve cependant une façon détournée d’arriver à ses fins. Dès l’année suivante, il fait inhumer Jérôme Bonaparte, plus jeune frère de Napoléon, dans l’une des chapelles du Dôme. Puis c’est au tour de Joseph, frère aîné de l’Empereur, d’y être enterré.

Napoléon III fait placer plusieurs membres de la famille Bonaparte sous le Dôme des Invalides.