Logo ici

Quatre en un

À quoi ressemble la vie de ces vieux soldats dans l’Hôtel ? Ils ne sont, en tout cas, pas livrés à eux-mêmes ! En effet, les Invalides sont à la fois...

  1. 1. Une caserne
  2. 2. Un couvent
  3. 3. Un hôpital
  4. 4. Un atelier de production

Antoine Aveline d'après Jean-Michel Chevotet, Plan général du rez-de-chaussée de tous les Bâtiments de l'Hôtel Royal des Invalides,

1736, estampe, 35,6 x 43 cm, extrait de L'Histoire de l'Hôtel royal des Invalides [...] de Jean-Joseph Granet, Paris, Desprez, Musée de l'Armée / Photo : Dist. RMN-GP, Pascal Segrette

On vous détaille tout cela dans la suite !


L’institution est gérée d’une main de maître par le gouverneur des Invalides nommé à vie à ce poste. À charge pour lui de veiller à la discipline.

Jules Varnier, François Lemaçon d'Ormoy,

1843, huile sur toile, 175 x 95 cm, Paris Musée de l'Armée /

Photo (C) Paris - Musée de l'Armée, Dist. RMN-Grand Palais / Christophe Chavan

François Lemaçon d'Ormoy est le premier
gouverneur des Invalides, de 1670 à 1678.
L'Hôtel des Invalides remplit plusieurs fonctions : c'est une caserne, un couvent, un hôpital et un atelier de production.