Logo ici

Une seule religion : les armes !

Pour les révolutionnaires, le lien avec la royauté n’est pas le seul défaut de l’Hôtel des Invalides. Ils voient aussi d’un très mauvais œil son côté fortement religieux.


Pour cette raison, on interdit les messes dans l’église. Finie la religion, ces lieux servent désormais à exposer les drapeaux pris aux armées ennemies vaincues !

Et pour bien montrer le changement, on renomme l’église en 1797 "Temple de Mars* et des vertus guerrières".


La gloire de l’armée avant tout, voilà le programme !

Pendant la Révolution, les messes sont interdites aux Invalides : l’église devient le "Temple de Mars" à la gloire de l'armée.