T’as vu mon armée ?

Si les souverains européens habillent leurs soldats d’uniformes, c’est parce qu’à la guerre, un vêtement adapté, c’est quand même pas mal. Mais l’uniforme permet aussi d’affirmer la puissance royale ! Une armée bien organisée c’est bien, si elle est belle à voir, c’est mieux…

Jacques-Antoine Delaistre, Officiers du Régiment de Lyonnais : chef de musique (?) et tambour,

vers 1721, estampe, 41,7 x 54,8 cm, Musée de l'Armée, Paris / © Paris - Musée de l'Armée, Dist. RMN-Grand Palais. Détail de l'œuvre

Il n’y a pourtant pas que du positif : si l’uniforme est peu à peu accepté, certains colonels tombent dans l’excès contraire en cherchant à avoir le plus beau régiment*. Ils investissent alors l’argent dans l’uniforme, au détriment du reste (armement, nourriture…). Des règlements finissent donc par apparaître, pour réduire ces abus.

Règlement arrêté par le Roi pour l'habillement et l'équipement de ses troupes,

1786, impression, 56 x 48 cm, Musée de l'Armée, Paris / © Paris - Musée de l'Armée, Dist. RMN-Grand Palais / Emilie Cambier



L'uniforme permet d'allier commodité et affirmation de la puissance royale.