Une vraie machine !

Illustration Artips

Entre le milieu du XVIIe siècle (l’apparition de l’uniforme, pour ceux qui auraient oublié) et le milieu du siècle suivant, un phénomène émerge peu à peu : le soldat se professionnalise et... devient une machine !

Fanfan la Tulipe (2003),

réalisé par Gérard Krawczyk


Au sens propre ? Eh bien, un peu oui :

  1. 1. Il enfile une tenue semblable à celle de tous ses camarades. L'uniforme désindividualise les hommes pour uniformiser le groupe.
  2. 2. Cet uniforme coupé près du corps (justaucorps) le contraint à se tenir droit.
  3. 3. Il commence à marcher en cadence, au son du tambour, ce qui devient même obligatoire vers 1750.
  4. 4. Comme les fusils sont peu précis, il faut que les soldats tirent tous en même temps pour avoir une petite chance de faire mouche. Ils sont donc formés à tirer et recharger comme des robots.

Maniement d'armes,

estampe, Musée de l'Armée, Paris © Paris - Musée de l'Armée, Dist. RMN-Grand Palais / Emilie Cambier

L'uniforme participe à une transformation de l'armée et de ses méthodes, qui deviennent plus ordonnées.