Logo heritage

Science infuse

Un désastre, l’expédition d’Égypte ? Officiellement, pas tout à fait. En effet, Bonaparte peut compter sur des réussites d’un autre genre qui cachent le mauvais bilan militaire de la campagne.

Robert Jefferson Bingham (photographe), Charles Lucy (peintre), Le général Bonaparte s'entretient à bord de L'Orient avec les savants de l'expédition d'Egypte,

vers 1850, tirage albuminé, 15,5 x 12 cm, collections École polytechnique (Palaiseau, Essonne) / Photo : Fonds Gaspard Monge, IX GM 19.3.8

Ces succès, il les doit à 150 savants et artistes qu’il a embarqués avec lui. Parmi eux, des ingénieurs, naturalistes, artistes, archéologues et architectes qui vont :

  1. Découvrir de nouvelles espèces d’animaux ou de plantes.
  2. Étudier et dessiner des monuments antiques.
  3. Observer des phénomènes naturels, comme les mirages.
Ils en rapportent de précieuses informations ! Le tout est compilé dans un énorme ouvrage : La Description de l’Égypte.

L'expédition d'Égypte est l'occasion d'effectuer des avancées scientifiques.